· 

Orthographe et footing Épisode 1/5 : "C'est quoi ce costume ?"​

 

 

Je me suis mise au footing !!!

Ceux qui me connaissent depuis l’enfance ressentent immédiatement le paradoxe existant entre ces 2 mots en apparence incompatibles : Muriel/sport.

Un bel exemple d’oxymore ! Vous savez cette figure de style qui associe 2 termes opposés comme une obscure clarté ?

Eh bien, oui, je me suis mise au footing.

 

Quel rapport avec l’orthographe me direz-vous ?

Lisez la suite, vous allez comprendre...

 

 

Aller courir commence par un geste simple...

...enfiler un short et un tee-shirt adaptés à l’activité visée ainsi que des baskets 👟 (ou des runnings, appelez-les comme vous voulez !). Évident pour vous peut-être. Pour moi, cette première étape fut difficile😰.

J'ai d'abord consulté des sites internets de vente d'articles de sport, ça vous parait bête ? C'était une manière pour moi de rester dans le fantasme, de me projeter sans tout à fait me lancer, de me protéger quoi !

Aucun texte alternatif pour cette image

J'ai ensuite déambulé dans les rayons de tous les magasins de sport de ma ville en espérant y trouver LA paire de baskets qui me donnerait des ailes pour courir ! Oui regardez, il y a bien une catégorie ''légèreté'' sur ce site, quelle promesse !

Et puis, raisonnablement, j'ai ouvert mon meuble à chaussures. Et j'ai déniché, tout au fond, bien cachées, une antique paire de baskets endormies, finalement en très bon état ! Je les ai exhumées, dépoussiérées, observées puis enfilées. Après avoir endossé un teeshirt en coton basique et un short jamais porté, j'étais prête !

Il faut endosser un costume...

J'étais donc prête à affronter ce moment gênant où j’ai véritablement eu la sensation d’endosser le costume de quelqu’un d’autre, pas taillé pour moi et qui me rendait donc ridicule aux yeux de tous😓, à commencer par ceux de mes enfants. Ils ont bien ri d’ailleurs de voir maman en short, ils m’ont bien dit que c’était bizarre…

Et puis, si un costume aide les acteurs à construire leur personnage, si l'habit fait le moine, alors pourquoi ça ne marcherait pas pour moi ? Galvanisée par cette idée, je me suis doucement approprié ce nouvel habit et, d'un pas mal assuré, je me suis dirigée vers la porte. Euh..., on est vraiment obligé de sortir pour courir ?

J'ai ressenti un sentiment d'illégitimité

J'ai ressenti intimement (plus que compris intellectuellement) ce que certains d'entre vous éprouvent en arrivant dans mon bureau...

Ce sentiment d'illégitimité, ces phrases :

"Écrire, c'est pas pour moi."
"J'ai jamais été bon·ne en français."
"J'ai oublié mon stylo..."

Courir, écrire, faire une activité que l'on a toujours envisagée comme n'étant pas pour nous, c'est se mettre un peu en danger, ressentir un grand manque de confiance en soi, avoir une image de soi dégradée. Il faut oser se regarder autrement et ce n'est pas une partie gagnée d'avance !

Le premier pas est souvent insignifiant aux yeux des autres, "bah, vas-y inscris-toi", alors que pour soi, c'est un Everest à gravir, des croyances limitantes et des résistances à dépasser...

Alors, vous qui venez parfois à la première séance sans stylos ni papier, outils-costumes que vous avez peur d’enfiler, vous saurez maintenant que je vous comprends !

 

→ Épisode 2 - "Quoi ? Faut sortir ?"

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Contactez-nous

☎  07 80 01 43 34

✉  muriel.chaulet@orthographeformation.fr

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir astuces, règles et informations.


Orthographe Formation sur France Bleu

le 3 mai 2016, à écouter en cliquant ci-dessus...


N° SIRET 81365762400017

Organisme de formation enregistré sous le numéro 84 26 02432 26 auprès du Préfet de la région Auvergne Rhône Alpes. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l'État.